TECHNIQUES :

Les prises de vues de paysages sont toujours réalisées après plusieurs repérages méticuleux. Il faut, en effet, noter l'orientation des lieux afin de pouvoir profiter ensuite des lumières les plus appropriées. Il faut chercher les accès, les points de vue, les lieux où la composition de l'image pourra être forte (premiers plans, perspectives…). L'aube et le crépuscule constituent souvent des moments privilégiés !

La macro ou la proxi-photographie (insectes, plantes…) nécessitent également quelques préparations, notamment pour découvrir les secteurs propices à ce type de prises de vues (prairies fleuries, friches…). L'emploi des flashs est souvent nécessaire, la priorité étant de conserver un éclairage qui semble " naturel " !

La photo animalière reste mon domaine de prédilection. Je la pratique toujours à l'affût pour de meilleurs résultats et un moindre dérangement. Selon les espèces, il peut s'agir d'affûts fixes, flottants, de tours métalliques, de caches suspendues dans les arbres… qu'il faut placer judicieusement. Une bonne connaissance de la biologie des espèces et une patience à toute épreuve sont les conditions premières à ce type de prises de vues !

MATERIEL :

J'utilise actuellement deux boîtiers Nikon D300 et D700 qui me donnent entière satisfaction. Ceux-ci sont équipés, selon les besoins, des objectifs et des accessoires suivants :

- 24mm AF Nikkor 1 :2,8
- 50mm AF Nikkor 1 :1,8
- 200mm AF Micro Nikkor ED 1 : 4 D
- 300mm AF Nikkor ED 1 : 4
- 500mm AF-S Nikkor ED 1 : 4 D
- téléconverteur AF-I TC-14 E 1,4X
- trois flashs Metz 40 MZ2 + Power Pack P40 et réflecteurs
- bagues allonges et accessoires
- sans oublier plusieurs gros pieds Gitzo et l'indispensable paire de jumelles du naturaliste !



© Frédéric Fève - Tous droits réservés - Réalisation : Ocelis Création
english version